WSOP : la joueuse tricolore Sandrine Phan signe le TOP 3 de l’Event numéro 47 !

Posté le 24 juin par Julien dans Actualité

La Française Sandrine Phan a atteint le Day 4 de l’Event 47 : $1,000/$10,000 Ladies No-Limit Hold’em Championship ! Il ne lui restait plus que cinq adversaires à terrasser pour acquérir un deuxième bracelet français symbolique à ce stade de l’édition 2019 des WSOP à Las Vegas. Malheureusement, elle n’a obtenu que la troisième place dans la nuit de dimanche à lundi avec un gain s’élevant à 72 821 $. La Parisienne signe tout de même le sixième podium de l’été côté français.

Sandrine Phan subit la dure loi de Jiyoung Kim

Tout le monde y croyait ! Mais cela n’est pas arrivé… Tandis que l’embellie était bel et bien réelle du côté de Sandrine Phan, 3ème à la fin du Day 3 derrière la Coréenne Jiyoung Kim et l’Américaine Nancy Matson, cette dernière s’est peut-être faite dépassée par l’enjeu. Alors qu’elle était parvenue à éliminer Tu Dao (4ème), notre représentante française n’a rien pu faire contre la chip-leader coréenne. Toutefois, même si elle reconnaît avoir commis quelques petites erreurs, Sandrine Phan dit « ne pas avoir de regrets ».

Celle qui a terminé à la quatrième place du Winamax Poker Tour pour 41 000 € en 2017 a dû abandonné ses Top Paires face aux 3-Bets de sa rivale. Mais il faut relativiser : Sandrine Phan disputait son tout premier tournoi WSOP. L’intéressée se dit également très satisfaite de sa performance à Las Vegas : « Honnêtement, je ne m'attendais pas à faire aussi bien. J’aurais déjà été super contente rien qu'avec 4 000 $ ! Évidemment, une fois en finale, je voulais forcément le bracelet, mais j'ai quand même été longtemps Short Stack », confie-telle avec humilité.

Quels projets pour cette joueuse en pleine ascension ?

Peut-être que la principale erreur commise par Sandrine Phan fut sa mauvaise gestion de la finale, notamment en matière de préparation. « J’était fatiguée dimanche soir. Alors je me suis couchée à 22 heures. Pour une raison inexplicable, certainement le stress, je me suis levée à 04 heures du matin. Je me suis dit que j’irais faire un tour à la piscine de l’hôtel mais il y avait une queue pas possible. Alors, du coup, j’ai joué à la roulette. J’ai perdu 150 $ en cinq minutes. Ça ne m’a pas mis sur de bons rails », explique-t-elle tout en restant positive.

Quels sont les projets de Sandrine Phan, désormais ? Un voyage à Tahiti avec son compagnon, très probablement. Puis un retour sur le circuit professionnel tout en restant fidèle à ses valeurs, c’est-à-dire dans des tournois n’affichant pas plus de 500 € de buy-in. Rappelons que Sandrine Phan a tout de même devancé 965 joueuses dans un tournoi s’étalant sur quatre jours. Elle a tenue sur les tables pendant 35 heures. Une sacrée performance !