Royaume-Uni : il remporte 77 000 €… mais la justice en décide autrement

Posté le 22 août par Julien dans Actualité

Condamné pour fraude fiscale, le Britannique Adam Lulat, joueur de Mac Poker à ses heures perdues, a remporté un gros gain lors d’un tournoi local. Or, n’ayant pas remboursé ses créances, la totalité de ses gains a été saisie par la justice. Retour sur une drôle d’affaire !

Adam Lulat, joueur de Mac Poker mais aussi fraudeur

En mars 2018, Adam Lulat, vainqueur du Grosvenor U.K. Poker Tour à Manchester, pensait que sa vie allait enfin changer. Après tout, il était venu à bout de plus de deux-cent quarante autres compétiteurs. Et c’était lui et lui seul qui avait eu le mot de la fin lors des derniers instants du tournoi. Or, les 77 317 € de gains qui lui furent versés par l’organisateur de l’événement n’auront fait qu’une bien courte apparition sur son compte en banque. En effet, celui qui n’avait jusqu’alors remporté que 17 000 $ de gains « Live » vit tout son argent être réquisitionné par la justice.

Effectivement, si le gouvernement britannique a récupéré la totalité de cette juteuse somme, c’est parce qu’Adam Lulut venait tout juste de sortir de prison suite à une affaire de blanchiment d’argent (estimé à 40 000 000 £) qui s’était déroulée en 2015. Bien que Lulut ait purgé sa peine, il ne fut pas en mesure de rembourser le moindre centime car complètement ruiné.

Le joueur pourchassé par les autorités fiscales…

Le natif de Preston âgé de 26 ans avait été condamné avec un groupe de cinq autres personnes. Le total des peines s’élevait à 25 ans et 10 mois. Avant son emprisonnement, la Cour de Justice avait exigé d’Adam Lulat qu’il restitue 590 000 £. Ce dernier avait gentiment décliné en prétextant qu’il ne possédait pas une telle somme, affirmation qui s’avérait correcte à l’époque. Or, le service Her Majesty's Revenue and Customs n’a pas perdu de temps pour récupérer son dû suite à la victoire de Lulat.

En plus du Grosvenor U.K. Poker Tour, Adam Lulat a réalisé quelques places payées à l’Ireland Poker Tour et au PokerStars U.K. Mais le gouvernement suit le moindre de ses faits et gestes et se félicite d’ailleurs d’avoir réquisitionné ses gains : « Adam Lulat pensait certainement avoir gagné ce tournoi, mais au final, c’est nous qui disposions de la meilleure main [...] Nous n'allons pas laisser des fraudeurs à l'impôt tels que Lulat profiter sereinement de leurs gains alors qu'ils n'ont pas remboursé ce qu'ils ont volé aux contribuables », a même conclu un officiel du Her Majesty's Revenue and Customs. Si vous êtes vous aussi joueur de poker professionnel sur Mac, veillez à bien déclarer vos gains ! Les autorités, où qu’elles soient basées, pourraient se fâcher.