PokerStars : Jennifer Carter s’envolera pour Barcelone grâce à un second Platinum

Posté le 05 novembre par Julien dans Actualité

Elle a encore fait sauter la banque sur PokerStars, glanant dans la foulée un second Platinum Pass — exploit rarement imité à ce jour. La joueuse de poker amatrice originaire du Canada Jennifer Carter vient de se qualifier pour la deuxième édition du PokerStars Players No Limit Hold’em Championship (PSPC), lequel se tiendra à Barcelone, en Espagne, à la fin du mois d’août de l’année prochaine.

PSPC : la Canadienne Jennifer Carter fait d’une pierre deux coups

Peu de joueurs de poker amateurs ont l’ambition (et le talent) de décrocher un Platinum Pass. Et pourtant, la Canadienne Jennifer Carter a réalisé un exploit monumental en remportant un second Platinum Pass lui donnant accès à la deuxième édition du fameux PokerStars Players No Limit Hold’em Championship (PSPC). Plus d’un an après avoir participé à la première édition du PSPC aux Bahamas en janvier dernier, l’intéressée prendra donc la route de Barcelone en août 2020.

« La boucle est bouclée à présent, je n’en reviens pas, c’est juste incroyable », a déclaré la joueuse lors d’une interview accordée au blog de PokerStars. La pokériste amatrice installée à Toronto, dans l’Ontario, a franchi les quatre étapes du Mega Path avec succès pour décrocher un siège mais aussi un package complet d’une valeur totale de 26 000 €. Rappelons tout de même qu’en 2019, Jennifer Carter avait surclassé 21 000 autres joueurs à l’occasion d’un tournoi freeroll des plus difficiles. « Ma participation au PSPC aux Bahamas fut un électrochoc pour moi. Ça m’a encore plus donné envie de jouer au poker et de voyager », avoue celle qui désire à présent entamer une carrière en tant que pro.

Elle se qualifie pour le PSPC après plus de 50 essais infructueux

Salariée dans une mercerie, Jennifer Carter aurait tenté de passer la première étape à 2 $ à au moins cinquante reprises, sans succès. Après beaucoup d’abnégation, elle a fini par remporter quatre tickets pour l’Étape 2. Obtenant son ticket pour l’étape suivante sans encombre, il lui aura fallu deux tentatives pour venir à bout de l’Étape 4. Son parcours de qualification pour le nouveau PSPC a donc été délicat mais la joueuse a tenu bon. Heureusement, Jennifer Carter a reçu le soutien de nombreux joueurs tels qu’Aasif Warris et Willie Elliott, qui l’ont encouragé sur la dernière étape.

« Pour moi, ce fut la meilleure partie des qualifications. Savoir qu’il y a des gens qui te suivent, qui sont derrière toi, ça te booste à fond », conclue la gagnante. Et de terminer : « Je suis incapable de gagner un tournoi online à 1 $, alors remporter un deuxième Platinum Pass consécutif, ça relève du surnaturel ». Autant dire que Jennifer Carter sera la coqueluche du prochain PSPC !