Marché commun du poker : France et Espagne sont réunifiées sur PokerStars

Posté le 24 janvier par Julien dans Actualité

Depuis peu, les joueurs disposant d’un compte français ou espagnol peuvent s’affronter à tout moment sur le site de poker en ligne agréé par l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) PokerStars. En effet, la jonction est effective depuis le mardi 16 janvier, 16 heures. Cette nouvelle est importante car elle représente un grand pas dans la création d’un marché commun du poker, comme nous vous l’avions annoncé les semaines précédentes.

PokerStars : Français et Espagnols logés à la même enseigne !

Depuis le 16 janvier, les joueurs de PokerStars enregistrés sur les domaines français et espagnol peuvent jouer les uns contre les autres. La réunification des deux communautés va permettre à la plateforme de l’opérateur de poker en ligne numéro un au monde de consolider son assise en Europe. En effet, quoi de mieux que de pouvoir affronter ses homologues espagnols, italiens voire même portugais au poker sur Mac depuis la France ? Depuis que le partage des liquidités a été annoncé au sein de l’Union Européenne, ce rêve n’a plus rien d’un fantasme : il sera bientôt une réalité.

Effective depuis la dernière mise à jour déployée par l’équipe de développement de PokerStars, cette jonction inédite a donné des idées à la concurrence. D’après nos informations, Winamax, grand rival de PokerStars en France, ne devrait pas tarder à imiter l’opérateur réputé aux quatre coins du globe. Mais Winamax aura fort à faire s’il veut combler son retard, PokerStars ayant déjà élaboré tout un programme permettant aux joueurs de se partager pas moins de 5 millions d’euros de lots.

FRESH Series : la réunification, cela a du bon sur PokerStars

Afin de célébrer la réunification des marchés français et espagnol, PokerStars vient de lancer un festival inédit baptisé FRESH Series. Il est ici question d’une dotation garantie globale de 5 millions d’euros ! Au total, ce sont pas moins de cinquante tournois qui seront organisés du 28 janvier au 11 février prochain. Si les utilisateurs de PokerStars pourront naturellement participer à des freerolls qualificatifs afin de prendre part à cette grande manifestation européenne du poker en ligne, ils sont loin de se douter ce que la phase finale leur réserve !

Au programme, plusieurs milliers d’euros de dotation par tournoi, un prize-pool unique d’un million d’euro mis en jeu dans le cadre du Main Event, mais aussi un Platinum Pass d’une valeur de 30 000 $ pour le PokerStars Players NL Hold'em Championship (PSPC) qui se tiendra aux Bahamas en janvier 2019, voilà de quoi faire des jaloux au sein de la concurrence. Comment les autres spécialistes français du poker en ligne riposteront-ils ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que PokerStars a mis la barre très haut et sera difficile à abattre.