Des ennuis judiciaires pour Francois Safieddine, gagnant des WSOP !

Posté le 17 janvier par Julien dans Actualité

Vainqueur du Main Event des World Series of Poker (WSOP) en 2007, Francois Safieddine est aujourd’hui dans la tourmente. Le futur quinquagénaire d’origine libanaise est en effet poursuivi par un cabinet d’avocats basé à Denver, dans l’état américain du Colorado, qui lui réclame 236 000 $. D’après notre confrère BusinessDen, Francois Safieddine est en train de préparer sa défense mais pourrait avoir du mal à se défaire de la justice américaine. Décryptage.

Un ancien vainqueur des WSOP à 236 000 $ de dettes ?

Francois Safieddine, vainqueur du Main Event de la 19ème édition des WSOP, aurait été assigné en justice par le cabinet d’avocats Campbell Killin Brittan & Ray LLC. En effet, le cabinet d’avocats situé à Denver, dans le Colorado, en a après Francois Safieddine et sa société ViewHouse Corp, dénomination d’une boîte de nuit elle-même basée à Denver. Le joueur professionnel d’origine libanaise qui a fait ses débuts dans le poker sur Mac serait débiteur de 236 000 $, hors intérêts et frais de justice. Mais qu’a-t-il bien fait pour mériter un tel traitement ?

En réalité, il se trouve que Francois Safieddine est un ancien client de Campbell Killin Brittan & Ray LLC. Or, la société de l’ancien champion de Texas Hold’em aurait clairement explicité son intention de ne pas payer l’ardoise. Le 04 décembre dernier, lors d’un meeting, le cabinet d’avocats est revenu à la charge mais les représentants de la société présidée par le pokériste ne se seraient pas montrés très diligents. Aux dernières nouvelles, le journal local BusinessDen a annoncé que les deux parties travaillaient dans le calme afin de trouver un accord.

Francois Safieddine, une légende restée anonyme

Francois Safieddine avait véritablement fait sensation aux WSOP 2007. Personne ne l’avait vu venir, et pourtant, c’est bien lui qui a décroché un bracelet WSOP en No Limit sur un tournoi à 2 500 $, le tout assorti de 521 785 $ de gains nets. Francois Safieddine avait par ailleurs dompté de grands noms du poker tels que John « The Razor » Phan et en finale, il avait même terrassé Humberto Brenes et notre Français Bertrand ElkY Grospellier. À l’époque, le joueur toujours très attaché à ses origines libanaises s’était tout de même hissé en tête d’un Field comprenant plus de mille joueurs.

Sur l’ensemble de sa carrière, Francois Safieddine a accumulé plus d’1,8 million de dollars de gains. En 2015, il a une fois de plus atteint l’argent lors des WSOP. Et c’est sans compter ses 10 300 $ de gains l’année dernière au dernier Party Poker LIVE Million North America. Reste maintenant à savoir si ViewHouse Corp sera en mesure de payer ses créanciers. Après tout, c’est la réputation de Francois Safieddine qui est aujourd’hui en jeu.