Décès de Gilbert Gross : retour sur la carrière de ce pionnier du poker en France

Posté le 03 avril par Julien dans Actualité

Gilbert Gross fut le tout premier Français à remporter les World Series of Poker. Entrepreneur téméraire et avant-gardiste, ce dernier vient de s’éteindre. En effet, le mercredi 27 mars 2019, l’ancien publicitaire nous a quitté à l’âge de 87 ans, l’occasion de lui rendre hommage et de s’intéresser à sa carrière en tant que joueur de poker professionnel.

Gilbert Gross, joueur de poker émérite malgré lui

Homme passionné, entrepreneur de talent, investisseur qui croyait fermement en l’essor des médias de la télévision dans les années 1980, Gilbert Gross s’est éteint la semaine dernière, laissant derrière lui bien des malheureux. Tandis que les obsèques de celui que l’on surnommait « Monsieur Locomotive » ont eu lieu le mardi 02 avril au cimetière de Bagneux, nombreux sont ceux et celles qui se souviennent de la passion qu’a développé Gilbert Gross pour le poker.

En effet, Gilbert Gross n’est autre que le premier français à avoir été sacré champion du monde de poker à Las Vegas, en 1988. Également pilote d’avions et d’hélicoptères et officier de la Légion d’honneur, qui aurait cru que Gilbert Gross serait détenteur d’un bracelet WSOP, d’autant plus qu’il a acquis le Graal à une époque où le poker était très mal perçu en France ? En effet, rappelons que celui qui a fondé le groupe publicitaire Carat en 1963 était venu à bout du Sud-Africain Hugh Todd lors d’un tournoi à 181 000 $ en Pot-Limit Omaha. Dominant un field composé de plus de 110 joueurs, le Tricolore avait notamment sorti Steve Zolotow (5ème), Jay Heimowitz (7ème) et Berry Johnston (11ème), de véritables prodiges en leur temps.

Le jour où Gilbert Gross a découvert le poker

Quand Gilbert Gross a découvert le poker, ce fut un coup de foudre immédiat. C’est lorsqu’il faisait son service militaire qu’il fit sa première rencontre avec le jeu de cartes, qui se jouait à l’époque comme on joue au Poker Fermé aujourd’hui. Puis, Gilbert Gross s’est laissé tenter par plusieurs parties privées ; mais il prit volontairement une certaine distance vis-à-vis de ces tournois clandestins, car les mises y étaient outrageusement élevées. Or, Gilbert Gross a toujours été un joueur de poker raisonnable, et discret. Mais impossible pour l’intéressé de se séparer totalement de cette grandissante passion. À l’occasion de son premier voyage à Las Vegas, futur lieu de villégiature des WSOP, Gilbert Gross s’est extasié devant la beauté et la grandiloquence des lieux.

À propos du brillant homme d’affaires, Thierry Jadot, actuel président de Dentsu Aegis Network France (groupe fondé par Gilbert Gross), déclare ceci : « Gilbert Gross était un individu doté d’une immense humanité. Son humilité était sans égale. Et son succès, lui, était incroyable ».