CoinPoker.com : la crypto-monnaie comme seule devise !

Posté le 22 novembre par Julien dans Actualité

Une nouvelle salle de poker en ligne vient de débarquer et elle est pour le moment disponible depuis la France (jusqu’à ce que l’ARJEL n’ajoute son grain de sel). CoinPoker.com, plateforme exploitant la technologie Blockchain, se démarque de toutes les autres poker rooms de par son Initial Coin Offering (ICO), laquelle permet aux utilisateurs d’acheter des jetons reliés au protocole Ethereum, qui est, comme le Bitcoin, une crypto-monnaie dont le succès est retentissant. Jouer au poker en ligne tout en investissant dans la monnaie électronique, un rêve devenu réalité grâce à CoinPoker.com ?

CoinPoker.com, ou jouer au poker avec une monnaie auto-émise

Vous avez probablement déjà tous entendu parler de la crypto-monnaie. Cette monnaie de type électronique est utilisable sur un réseau informatique P2P décentralisé. De plus, on peut l’émettre soi-même, sans avoir à passer par une banque ou par un organisme financier. La crypto-monnaie, qu’il s’agisse de Bitcoin, de Litecoin ou autre, peut être utilisée pour régler des transactions sur certains sites spécifiques. Depuis quelques jours à peine, l’un de ces sites n’est autre que CoinPoker.com.

En effet, cette interface dédiée au poker en ligne sur Mac et PC permet de miser à partir de CHP, une devise inhérente au monde de l’Ethereum, une technologie qui permet justement de réaliser des achats à partir de monnaie électronique. À l’heure actuelle, l’opérateur a déjà vendu près de 100 000 000 CHP aux joueurs, en sachant qu’un CHP équivaut à 0,05 €. Sur CoinPoker.com, seule la devise CHP est tolérée : tous les achats se règlent à partir de cette crypto-monnaie, les prizepools des tournois qui ont lieu sur la plateforme sont en CHP, tout comme les bonus offerts par l’opérateur à ses usagers.

Le marché du poker en ligne en crypto-monnaie est-il fiable ?

Il demeure difficile de mesurer l’avenir du secteur du poker en ligne en crypto-monnaie. La taille de ce dernier est floue et on ne connaît pas véritablement le nombre d’opérateurs s’étant positionnés sur ce marché de niche qui soulève bien des questions. Rappelons que le premier opérateur à avoir fonctionné sur la base d’une crypto-monnaie n’était autre que Seals With Clubs, un site opérant depuis les USA qui fut rapidement sanctionné par les autorités. Or, à l’époque, il était interdit de proposer du poker sur Mac ou sur PC aux internautes.

Or, CoinPoker.com a probablement une carte à jouer, notamment en raison de l’exploitation des technologies Ethereum et Blockchain. En effet, toutes deux impliquent que le RNG (générateur de nombre aléatoire), dont la distribution des cartes est tributaire, puisse être surveillé en permanence. Aussi, sur CoinPoker.com, on peut tracer n’importe quelle partie, ce qui garantit une transparence à toute épreuve. Voilà qui se veut rassurant compte tenu du fait que la scène du poker en ligne a subi de nombreux scandales financiers ces dix dernières années…